Biow vs nanoparticules

Une des propriétés de Biow est la filtration de minuscules particules dans l'air, les nanoparticules. Lorsque nous parlons de nanoparticules, nous entendons de minuscules molécules dont la taille ne dépasse pas quelques nanomètres (1 nanomètre = 1 milliardième de mètre). Ils se produisent naturellement (par exemple dans les incendies) mais aussi et surtout à la suite d'influences humaines, par exemple sous forme d'émissions de véhicules à moteur ou d'industries.


Les nanoparticules typiques sont, par exemple, de la poussière fine ou de la poussière dite ultrafine. Ils sont si petits qu'ils ne peuvent généralement pas être filtrés. On tente souvent de filtrer les nanoparticules en forçant l'air d'admission à traverser les systèmes de filtration à grande vitesse. Cependant, une grande partie de ces particules nocives est souvent rejetée sans filtre dans l'air ambiant, car en règle générale, seules les nanoparticules qui se sont déjà arrimées à d'autres molécules plus grosses restent dans les systèmes mentionnés. Comme cette approche ne constitue pas une méthode de filtrage efficace, on peut supposer que la plupart des particules initialement aspirées finiront simplement par s'échapper dans l'air. 


Plus les molécules sont petites, plus il est difficile pour notre organisme, et notamment nos poumons, de filtrer les éléments indésirables de l'air que nous respirons. Pendant la majeure partie de l'existence humaine, le filtrage des nanoparticules telles que les poussières fines n'était pas non plus nécessaire, car elles n'étaient présentes dans l'air qu'en très petites quantités. En conséquence, ces minuscules particules peuvent se déposer dans nos vaisseaux sanguins. 


Biow, en revanche, est spécialisée dans un autre type de filtration, qu'elle a fait breveter. Même les plus petites nanoparticules sont converties en particules chargées positivement et négativement dans un dispositif Biow. Cela entraîne une connexion automatique avec d'autres particules. Grâce à cette connexion, les molécules ne sont plus aussi minuscules, mais deviennent si grosses que nos filtres spéciaux peuvent les retenir dans l'air. Ils sont ensuite éliminés par irradiation UV. Tout cela se passe en quelques secondes et au sein de chaque unité. Tout ce que vous obtenez est un air intérieur propre et sain qui vous aide à vivre plus sainement.